Categories

Accueil du site > PREMIERE > Histoire > Bilan et réglement de la première guerre mondiale

Bilan et réglement de la première guerre mondiale

1°ES/L et S

dimanche 23 janvier 2011, par cbudde

 La fin d’une Europe

PDF - 36.9 ko
Questionnaire

 Le dénouement de la première guerre

PDF - 512.9 ko
L’année 1918

Au printemps 1918 : avant l’arrivée massive de soldats américains, les Allemands lancent en vain quatre grandes offensives.

Au cours de l’été : Foch commande une contre-offensive générale ; l’armée allemande doit reculer.

Contre-offensive des Alliés

A l’automne : les alliés de l’Allemagne signent tous des armistices. L’Autriche-Hongrie se désagrège. En Allemagne, la République est proclamée. L’armistice est signé le 11 novembre à Rethondes.

Signature de l’Armistice

 Un bilan catastrophique

On compte environ 10 millions de morts en Europe : 1.4 M pour la France ; de nombreux invalides et un important déficit des naissances (classe creuse).

De nombreux blessés

Les pertes matérielles sont innombrables : des régions entières sont dévastées (nord de la France, Italie du Nord-Est...) Les pertes financières se traduisent par : inflation et dépréciation des monnaies européennes (inconvertibles en or depuis 1914) ; endettement des Etats (la dette française est multipliée par 6.5) , dettes des Alliés à l’égard des Etats-Unis.

Il faut rajoute à ce sinistre bilan :

  • un appauvrissement général : hausse des prix.
  • Un enrichissement scandaleux des « profiteurs de guerre ».
  • Un bouleversement des familles : les femmes commencent à s’émanciper.
  • une crise de civilisation : les anciens combattants veulent que la « Grande Guerre » soit la « der des Der ». La volonté de jouir de la vie se traduit par les « Années folles ».

Des monuments aux morts vont être dressés notamment en France :

Monuments aux morts à Toul

 Une nouvelle Europe

Les traités sont préparés par Lloyd George (R-U), Orlando (Italie), Clémenceau (France) et Wilson (Etats-Unis).

Signature du Traité de Versailles

Wilson veut imposer ses « quatorze points » (janvier 1918) afin de fonder une paix juste et durable sur le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et sur la création d’une Société des Nations. Il se heurte aux Européens en particulier aux Italiens.

Le traité de Versailles (juin 1919) est signé par les Allemands sous la menace. Pour eux c’est le « Diktat ».

PDF - 1.9 Mo
Bilan et réglement du conflit

Une nouvelle carte de l’Europe apparaît : les grands empires ont disparu. Des peuples accèdent à l’indépendance mais des problèmes de minorités nationales subsistent.